☆☆☆ Comment installer une caméra de recul – TUTO

camera recul installation

Vous venez de faire l’acquisition d’une caméra de recul pour améliorer la technologie de votre voiture. C’est une bonne chose mais il faut maintenant l’installer, et notre premier réflexe est souvent de penser que cette tâche ardue doit être déléguée à un électricien automobile.

Ce n’est pas nécessaire à condition d’être un peu bricoleur, de se munir de quelques outils et… d’une petite dose de patience.

Étant donné que chaque modèle de caméra est différent, suivez toujours la notice d’instruction dans la mesure du possible.

Voici schématiquement les éléments à installer :

  • La caméra à l’arrière
  • Le moniteur à l’avant
  • Le support du moniteur (ou pas, si c’est un écran rétroviseur)

En plus…

  • Le câble de raccord entre la caméra et le moniteur, si c’est une filaire
  • L’émetteur et le récepteur, si c’est une sans fil

Avant de commencer, nous conseillons de débrancher la batterie de votre véhicule pour éviter de griller quoique ce soit en cas de faux contact lors des manipulations. Nous la rebrancherons au moment de vérifier si l’installation est correcte.

Installation d’une caméra de recul sans fil

Voici maintenant les pas pour installer correctement une caméra de recul sans fil de transmission WIFI sur voiture de tourisme.
Ce mode opératoire est générique car le schéma de chaque montage peut varier en fonction du modèle de caméra, mais aussi d’autres critères personnels comme par exemple, installer plusieurs caméras au lieu d’une seule.

Ceci dit, vous pouvez vous en inspirer et le prendre comme référence au moment de passer à l’action.

Étape Nº 1 : La caméra de vision :

Décidez de l’endroit où vous souhaitez l’installer. La plupart des gens la place sur le pare-chocs en plastique et au-dessus de la plaque d’immatriculation, cela évite d’avoir à perforer la taule de la voiture.

Faire un trou pour la caméra. Voyez dans les instructions d’installation quelle taille de mèche utiliser (le standard est de 16mm). Si vous faites un trou trop grand, la caméra sera instable et tombera.

Fixez la caméra dans le trou et utilisez la rondelle en caoutchouc fournie pour la serrer en pinçant la carrosserie.

Un peu d’électricité… c’est probablement la partie la plus délicate et il faudra bien faire attention à regarder le schéma de montage contenu dans la notice. Afin de travailler à l’aise, nous recommandons aussi de démonter complètement le cache du hayon de la voiture.

La caméra doit être alimentée en électricité pour fonctionner. Pour cela nous allons nous servir du circuit électrique des feux arrière. Il va également falloir connecter un fil à l’ampoule de marche arrière afin qu’elle s’active au moment de rétrograder. Pour savoir quels fils de la voiture alimentent l’ampoule de marche arrière, un testeur électrique sera le bienvenu.

Vous pouvez aussi le savoir en passant la marche arrière (avant d’avoir débranché la batterie).

*Attention à bien connecter le fil sur le + afin de ne pas inverser la polarité.

Prendre tout d’abord le fil d’alimentation de la caméra et le relier à l’alimentation électrique du phare. A vous de vous frayer un passage généralement prévu à cet effet.

Il faut ensuite connecter la caméra sur le circuit électrique. Pour cela nous vous conseillons d’utiliser un connecteur (non fourni) et un peu de fil.

Brancher ensuite le câble de l’émetteur à la caméra et «dissimulez-le» quelque part sans que ça gène.

Faites un test avant de tout remonter : brancher le moniteur à l’allume-cigare, rebranchez la batterie et passer la marche arrière pour voir si l’écran affiche ce que se trouve derrière vous. Si c’est le cas Bravo ! Vous pouvez maintenant remonter phare et hayon puis passez à l’étape suivante.

Étape Nº 2 : Le moniteur :

C’est le deuxième élément le plus important du Kit et son installation est plus simple.

Dans le cas où le récepteur ne soit pas incorporé au moniteur, il vous faudra l’alimenter sur le circuit avant du véhicule, comme par exemple l’autoradio : 1 fil sur la masse et l’autre sur le faisceau de l’autoradio.
Reliez ensuite le connecteur vidéo du récepteur à l’écran.

* Évitez toujours de brancher les appareils électriques directement sur la batterie pour ne pas l’épuiser et risquer qu’elle se retrouve à plat.

L’installation de l’écran est un jeu d’enfant. Il suffit d’abord de le brancher à l’allume-cigare avec l’adaptateur fourni.
Ensuite c’est une question de choix personnel. Vous pouvez le fixer sur le pare-brise grâce à son support ventouse. Ou sur le tableau de bord grâce à son adhésif double-face.

Ces 2 systèmes vous permettent de retirer facilement l’écran pour éviter d’attirer l’attention lorsque vous sortez du véhicule.

Voici pour conclure une petite vidéo intéressante et originale d’installation d’une caméra WIFI où l’utilisateur se sert de son smartphone en guise d’écran !

Installation d’une caméra de recul filaire

Comme vous l’aurez compris, les bases de l’installation sont les mêmes que pour une sans fil. La seule vraie différence réside en raccorder la caméra au moniteur.

Partant de ce principe, nous allons tout de même délivrer une variante de montage…sur Camion !

Étape Nº 1 : L’écran

Commençons cette fois par installer l’écran.
Placez tout d’abord le support-écran sur le tableau de bord à un endroit qui ne gêne pas la vision de la route à travers le pare-brise et qui n’interfère pas avec les éléments comme les airbags ou la ventilation. Fixez-le à l’aide des adhésifs et réglez l’angle de vue en fonction de l’emplacement du conducteur.
Vous n’avez plus qu’à placer l’écran dessus, régler sa hauteur et le serrer.

Au niveau de son alimentation (dans le cas où il ne se branche pas à l’allume-cigare), nous allons utiliser le circuit électrique du véhicule :

  • L’écran contient en principe 2 fils. Le premier se branchera sur la masse et le 2ème sur une source 12 Volts, comme un phare ou l’autoradio.
  • Connecter la rallonge RCA (connecteur électrique utilisé dans le domaine audio/vidéo), c’est le plus long car il doit être relié jusqu’à la caméra à l’autre bout du camion.

Étape Nº 2 : La caméra

Définissez tout d’abord sa position. Sur un camion nous recommandons une position centrale (comme le milieu du feu de stop) et en hauteur.
Fixer la caméra à l’endroit souhaité en perçant et vissant comme dans l’exemple antérieur et en veillant à bien choisir son angle de vue.

Pour le branchement de l’électricité, le courant est pris sur le + d’un des feux arrière 12 Volt, ou sur n’importe quelle arrivée 12V si vous voulez un affichage permanent de l’arrière (c’est également possible).

Vient ensuite la particularité de la caméra filaire : cette fois pas d’émetteur à loger car la transmission se fait grâce à un câble RCA (connecteur électrique utilisé dans le domaine audio/vidéo) qu’il faudra relier de la caméra jusqu’à l’écran à travers le véhicule.

* Le RCA est l’option la plus courante mais n’importe quel type de câble contenu dans le kit sera adapté à cet usage, pourvu que son revêtement soit robuste, étanche et même… blindé!

D’une longueur en principe suffisante, le but sera de préserver l’esthétique de votre véhicule en le faisant arriver, tout en le rendant le plus invisible possible. C’est à vous de voir en fonction aussi des possibilités du véhicule. Certains choisiront le châssis, d’autres le plancher, voire la cellule. Le but sera de se frayer un passage et de bien l’accrocher à la paroi avec colliers, scotch ou agrafes.

Une fois parvenu jusqu’à l’avant gauche de l’habitacle, connectez le à l’écran.

Rebranchez la batterie et testez en passant la marche arrière. Si une image de l’arrière apparaît sur l’écran, vous êtes un chef !

Comme un dessin vaut mieux que mille mots, voici un lien avec les 2 schémas de câblage du mode filaire et celui sans fil.

Leave a Reply